Marlyse Vernez avec la collaboration de Lucienne Hubler

Une pincée de sel

Les débuts de l’exploitation saline dans le Chablais vaudois 1554-1685


En souscription jusqu’au 30 septembre 2020
Volume 148 de 288 pages avec 67 illustrations en couleurs, format 170 x 235 mm, relié.
Prix de souscription pour le volume 148 jusqu’au 30 septembre 2020 : 44 francs + frais d’expédition 8 francs.
Prix de vente dès le 1er octobre 2020 : 51 francs + frais d’expédition 8 francs.
Les souscripteurs réguliers de la BHV recevront automatiquement le volume 148, dès parution.

ISBN 978-2-88454-148-9

Les salines du Chablais vaudois (Panex 1554, Roche 1582, Arveyes 1665, Bévieux 1678), les seules de Suisse jusqu’en 1836, ont produit du sel en cuisant l’eau des sources salées de Panex et du Fondement dès le milieu du XVIe siècle.

Vu l’importance du sel pour les hommes et les bêtes, la fabrication du fromage et la conservation de la nourriture, leur exploitation a été d’emblée soutenue par Berne. Elle permettait de se libérer quelque peu du bon vouloir de fournisseurs étrangers. Les mots « Une pincée de sel » indiquent cependant qu’elle n’a pas, comme espéré, suffi à approvisionner le Canton de Berne, ni même le Pays de Vaud, mais seulement la région.

Largement illustré, basé sur des documents inédits le plus souvent en allemand, l’ouvrage relate les cent trente premières années de l’entreprise, jusque-là très mal connues et marquées par l’alternance entre concession et exploitation directe. Quatre générations de Zobel, marchands d’Augsbourg, sont concessionnaires ; ils se retirent peu à peu en prenant en 1677 un locataire, le riche Genevois Jacques Franconis.

Les textes ont permis de découvrir les techniques employées, ainsi que tout un monde de travailleurs, du manœuvre aux mineurs, sauniers et directeurs, souvent étrangers. La comptabilité a renseigné sur les quantités produites, les recettes, les dépenses (salaires, ateliers, outillage, alimentation) et trois inventaires ont décrit les usines dans la seconde moitié du XVIIe siècle.




Marlyse Vernez
Licenciée en sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne en 1969, l’auteure a travaillé pour le professeur Henri Rieben (tome 3 de l’Encyclopédie illustrée du Pays de Vaud) avant d’être assistante du professeur Paul-Louis Pelet et de collaborer à plusieurs chapitres du tome 3 de Fer, charbon, acier dans le Pays de Vaud. De 1980 à 2011, elle a été bibliothécaire à la BCUL, site Riponne.




Lucienne Hubler
Licenciée en 1969, puis docteur ès lettres en 1985 de l’Université de Lausanne, assistante du professeur Pelet, Lucienne Hubler a enseigné l’histoire au collège et au gymnase de 1970 à 1988, tout en étant assistante, puis maître-assistante du professeur Alain Dubois à l’UNIL. De 1988 à 2014, elle a été rédactrice au Dictionnaire historique de la Suisse.




Aigle en 1672. (BHM)

Je désire passer commande (envoyez un e-mail à bhv@notaires-rl.ch)

inscrivez-vous
Actualité SAV:
Prix de la Fondation Rodolphe et Renée Haenny

Le lauréat du prix 2020 est M. Giovanni Pizzi.

Actualité SAV:
Délai de dépôt des dossiers

Trouvez ici les délais de remise de demandes de bourses, de subsides de recherche et de publications